Restauration deux vitraux La Madeleine

Il y a quelques mois, j’ai eu l’occasion de travailler sur un beau chantier sur La Madeleine : deux grands panneaux qui composent une montée d’escalier.

La restauration comprenait : le démontage des panneaux, remise en plomb, l’installation de vergettes pour solidifier le vitrail, et l’élaboration de nouveaux châssis sur mesure pour poser les vitraux devant le double vitrage

Crédit photo et video : Seb_fot

Publicités

Restauration d’une verrière

Restauration d’une verrière par repiquage chez un particulier à Mons en Belgique.

Le repiquage, c’est quoi ?
Tout simplement, il s’agit de remplacer un verre, sans démonter le vitrail ou changer les plombs. Ce travail peut être fait sur place, il demande un certain coup de main pour abimer le moins possible le plomb, et nécessite que l’on coupe le verre sur place.
Il n’est pas possible dans tous les cas de faire du repiquage, soit à cause de l’état des plombs, de la structure du vitrail, ou alors du trop grand nombre de verres cassés, mais quand c’est possible, il s’agit d’une solution plus économique pour donner une seconde vie à son vitrail.

Ici, le vitrail a été restauré sur place, et les verres centraux remplacés, le tout sans déplacer la barrière de bois autour du vitrail

Vue du dessus :

Vue du dessous :

N’oubliez pas, je me déplace facilement autour de Lille et sa métropole, en Belgique et même plus loin en fonction du devis !

 

Verre peint et sablé

Une création originale signée Atelier Thomas Masson pour des particuliers à Sainghin-en-Mélantois (à proximité de Lille et Villeneuve d’Ascq)

Il s’agit d’un verre peint d’un bleu vibrant puis sablé dans mes ateliers à Cysoing

Pourquoi sabler ce verre ? Tout simplement pour récupérer la transparence du verre, et donner de la profondeur à l’œuvre.

Avant la cuisson du verre

Avant le sablage

Voici le rendu final

VERRE_PEINT_BLEU_SABLE_ATELIER_THOMAS_MASSON_1

Je vous montrerai prochainement ce verre posé !

Restauration à Hamblain-les-Prés

Retour sur une précédente restauration, un chantier terminé depuis bien longtemps.

La mairie d’Hamblain-les-Prés m’avait alors contacté pour restaurer une partie du vitrail.

RESTAURATION_VITRAIL_ATELIER_THOMAS_MASSON_HAMBLAIN_LES_PRES_2_OKRESTAURATION_VITRAIL_ATELIER_THOMAS_MASSON_HAMBLAIN_LES_PRES_3_OKRESTAURATION_VITRAIL_ATELIER_THOMAS_MASSON_HAMBLAIN_LES_PRES_4_OKRESTAURATION_VITRAIL_ATELIER_THOMAS_MASSON_HAMBLAIN_LES_PRES_5_OK

Voici le résultat restauré

RESTAURATION_VITRAIL_ATELIER_THOMAS_MASSON_HAMBLAIN_LES_PRES_1_OK

La restauration a nécessité une remise en plomb totale du vitrail, ainsi qu’un travail important de la grisaille des drapés.

Restauration d’un élément

L’Atelier Thomas Masson recrée fidèlement les éléments de vitraux abimés.

Ici, le visage a été entièrement retravaillé, d’après photos et morceaux de verres cassés.

Restauration en cours, les photos seront rapidement disponible.

 

WordPress.com.

Retour en haut ↑